Aujourd’hui on vous partage le travail du photographe Nick Steinberg avec sa série « Fog Waves » comprendre par vague de brouillard. A la fois paisible et relaxant on y trouve un côté minimaliste dans ces clichés.

Il a passé ces 8 dernières années dans la région de San Francisco a étudié le brouillard qui l’a littéralement obsédé. Pour être sur de les capturer, il vérifie les caméras, les satellites, et d’autres prévisions pour toujours être capable d’être là au bon moment.

Ce que j’ai découvert après des centaines de voyages au Mt. Tamalpais (en Californie), qui se trouve à 2 572 pieds (784m) est, lorsque le brouillard roule à travers le paysage, que la hauteur et la densité sont parfaites, cela va créer des mouvements ondulatoires. C’est là que j’ai inventé le terme «Fog Waves» car cela ressemble littéralement aux vagues de l’océan.

Nick

Pour retrouvez son actualité c’est ici :

 


 

photographie minimaliste

photographie minimaliste

photographie minimaliste

photographie minimaliste

photographie minimaliste

photographie minimaliste

photographie minimaliste

photographie minimaliste

photographie minimaliste

photographie minimaliste

photographie minimaliste